Conseils et astuces pour préparer un délicieux thé

Quelle quantité de thé utiliser ? Quelle est la théière la plus adaptée ? Comment faire si nous n'avons pas de théière ? Et comment puis-je faire au boulot ? Que de questions auxquelles nous allons essayer de vous répondre dans cet article !

Tout d'abord, il faut se faire plaisir et acheter un thé de bonne qualité et qui sent bon, nous les savons le thé vert est réputé pour ces nombreux bienfaits alors autant choisir le meilleur pour mieux l'apprécier. Mais comment doit-on faire pour extraire toutes ses qualités gustatives et toutes ses vertus sans qu’il devienne amer et imbuvable ? Il est facile à dire que "c’est simple" mais comme pour tout : quand on ne maîtrise pas le sujet, nous faisons des erreurs.

Pour réussir une bonne tasse de thé, je pense qu’il faut comprendre certaines choses. Il faut notamment avoir les bonnes informations, se lancer en faisant quelques essais, acquérir de bonnes techniques et profiter de quelques petites astuces et ruses.

La température de l’eau

A mes yeux, le paramètre le plus important est la maîtrise de la température de l’eau. En gros, il y a deux notions à retenir : « l’eau bouillante » et « l’eau juste frémissante ». Je m’explique, le thé vient essentiellement de la même plante cependant après la cueillette les feuilles sont traités différemment pour obtenir deux boissons distinctes. Pour le thé noir, les feuilles sont cuites ou torréfiés pour qu'elles deviennent noires alors que pour le thé vert et le thé blanc les feuilles sont simplement séchés.

 

L’eau bouillante pour le thé noir : versez de l’eau très chaude sur les feuilles de thé noir et laissez infuser assez longtemps pour leur permettre de relâcher toutes leurs vertus et leurs saveurs. Normalement après cette infusion les feuilles sont épuisées.

 

L’eau "juste frémissante" pour le thé vert et le thé blanc : étant donné que les feuilles de thé verts et blancs sont simplement séchés, nous devons simplement les raviver et les traiter avec douceur. On obtient de cette façon une boisson pleine de vertus, très délicate et pleine de saveurs. L'idéal est de les laisser infuser dans une eau chauffée à 80°C maximum Si l'on verse l'eau bouillante directement sur les feuilles, elles seront brûlées et la boisson deviendra tout de suite amère. Après cette première infusion les feuilles sont prêtes à être re-infusées. Elles relâchent leurs vertus et leurs saveurs très lentement au fil des 3, 4, 5 ou 6 infusions.

 

Comment connaitre la température de l'eau ?

Si vous avez une bouilloire à température réglable, ce que l'on vous conseille si vous êtes un minimum amateur de thé, c’est un jeu d’enfant sinon il faut deviner mais alors comment ? L'astuce est de faire bouillir une quantité d’eau, par exemple deux tasses, puis ajoutez à peu près un quart ou un tiers du volume d’eau froide, c’est à dire 1/2 tasse, avant de la verser sur les feuilles.

La théière : comment choisir la théière la plus adaptée ?

 Pour que le thé s'infuse à son aise, il doit avoir suffisamment de place. C’est pourquoi une théière sera plus adaptée qu'une tasse ou un mug pour l'infusion du thé. Si les feuilles sont trop tassées, elles ne vont pas diffuser tous leurs arômes. Peu importe si l'on infuse que ce soit de la céramique, du verre, de l'émail, de la terre cuite ou même une casserole. A chacun(e) de trouver sa théière préférée !

Le filtre : en boule ou en coton ?

Traditionnellement, le thé en vrac est infusé directement dans la théière. Pour le thé vert et blanc, nous devons impérativement interrompre l’infusion. Il est alors nécessaire d'utiliser un filtre pour récupérer les feuilles. Celui-ci doit être pratique et adapté à vos habitudes et possibilités, par exemple au travail. Il existe différents types de filtres ou manière de filtrer :

  • une petite cafetière à piston est extrêmement pratique pour le thé vert ou blanc car une fois infusés, les feuilles restent au fond sous le filtre en attendant l’infusion suivante.
  • les filtres en acier inoxydable sont très pratiques et faciles à entretenir.
  • les filtres en papier à usage unique, à jeter directement dans le compost.
  • les filtres individuels en plastique ou en métal sont très pratiques quand chacun boit un thé différent à la maison ou bien quand on veut, au bureau aussi, profiter d’un thé de qualité..

L’important est que les feuilles aient toujours assez de place pour circuler et bien infuser.

Le saviez-vous ?

Les thés vendus en sachet sont généralement de qualité inférieure aux thés en vrac. Il existe bien sûr des différences de qualités d’un thé à l’autre mais généralement les feuilles entières ne seront pas ensachées car elles ont besoin de place pour infuser. Il s'agit souvent de brisures de feuilles de thé.

La qualité de l'eau

De l’eau mais pas n’importe laquelle, car elle influence le goût de votre boisson.

Voici quelques astuces et informations sur l'eau :

  • laissez couler l'eau qui a stagné dans le robinet, et profitez en pour arroser les plantes avec.
  • préférez de l'eau non calcaire car ce dernier modifie le goût du thé et laisse une fine pellicule à la surface de l’eau
  • laissez reposer l'eau quelques minutes pour que le chlore s'évapore ou alors filtrez la.
  • l’eau minérale a son propre goût qui influence également le résultat de votre infusion, bien qu‘elle ne contienne ni calcaire ni chlore.

La solution est une eau neutre, sans goût, que vous obtiendrez, si vous ne l’avez pas directement au robinet, grâce à une cruche filtrante.

La conservation du thé

Le thé, traité correctement, pourra se conserver sans difficulté toute une année et même jusqu’à 2 ans. Pour cela, il faut le protéger de ses trois principaux ennemis que sont l’humidité, l’air et la lumière.

Le thé n’aime pas non plus les hautes températures. On évitera donc de l’entreposer près du four ou derrière une vitre ensoleillée. Il faut aussi éviter les zones où le thé pourrait capter d’autres arômes comme par exemple le réfrigérateur ou le placard aux épices.

Choisissez donc une boite opaque, bien hermétique que vous conserverez dans un endroit ni trop chaud, ni trop humide.

Caroline

une question ? envie de partager votre expérience avec le thé ? N'hésitez pas à nous laisser un commentaire !


Écrire commentaire

Commentaires: 0